Corona floræ

La carnetière au lecteur amy,

Le confinement ajouté au sens aigu de vivre un moment hors du commun, grave mais solidaire, est une occasion pour s’essayer à l’écriture et, pourquoi pas, à la poésie ! Les vers ont ce pouvoir d’apprivoiser le quotidien alors même que, depuis quelques jours, nos perceptions des journées et nos rituels prennent des contours inédits. L’immobilité générale confrontée à cette étrange expérience du temps, plus lucide, peut créer de nouvelles habitudes, de nouveaux rendez-vous, de nouvelles récréations.

Continuer la lecture de « Corona floræ »