Hortographie

Cette hortographie, selon la belle formule de Michael Jacob en introduction au catalogue d’exposition Des Jardins & des livres, présente la liste complète du corpus des Jardin poétiques classés par ordre chronologique de publication. Chaque titre est ici reproduit tel qu’il se présente dans la première édition.

  • Le Jardin de plaisance Et fleur de Rethoricque, Paris, Antoine Vérard, 1499-1503c ⨳ – 1504c ⩎ – 1505 ⨀ – 1511-1521c ⫚ – 1511-1521c ⟐ – 1518c ⟗ – 1518c ⨺ – 1520-1530c ⦕ – 1527 ⧖.
  • François Habert, Le iardin de fœlicité Avec La louenge & haulteße du Sexe Feminin en Ryme frãcoyse, divisée par chapitres. Extraicte de Henricus Cornelius Agrippa, par le Bãny de Ließe, Paris, Pierre Vidoue, 1541 ∇ .
  • Le Jardin d’honneur contenant plusieurs Apologies, Proverbes, & ditz moraux, avecq’ les histoires & figures. Aussi y sont ajoustez plusieurs Balades, Rondeaux, Dizains, Huitains, & Trioletz fort joyeux, [Rouen], [Jean Petit]. [ 1545 ⧪] – 1548 ⧎ – 1549 ⧓ – 1550 ⦔ – 1555 ⦽ – 1559 ⧉.
  • Charles Fontaine, Le Jardin d’amour avec la Fontaine d’amour, Contenant Elegies, tant inventées que traduictes, Epistres, Epigrammes, & autres choses fort plaisantes & recreatives, Lyon, Benoît Rigaud, 1572 ⧆ – 1582 ⫷ – 1588 ⟧.
  • Le plaisant jardin des belles chansons, fleuron choisies entre les plus nouvelles qu’on chante à present, non vu par cy-devant, Lyon, Benoît Rigaud, 1580 ⧝.
  • Christophe de Gamon, Le Jardinet de poésie de C. D. G., Lyon, Claude Morillon, 1600 ⨘ .
  • Étienne Bournier, Le Jardin d’Apollon et Clémence. Divisé en deux livres. Par Estienne Bournier, Molinois bourbonnois. Viret aduersantibus Euris, Molins, Pierre Vernoy, 1606 ⟣.
  • [Le Jardin de plaisir avec toutes sortes de fleurs, ou cour des Dames, Poesies, Paris, Jean Promé, 1636 ⨵ ]. Aucun exemplaire n’a été conservé.
  • Le Jardin des muses ou se voyent les Fleurs de plusieurs aggreables poësies, Recueillies de divers Autheurs, tant anciens que modernes, Paris, Antoine de Sommaville. 1642-43 ⧱ – 1648 ℵ.
  • Hortus epitaphiorum selectorum ou iardin d’épitaphes où se voyent les Fleurs de plusieurs Vers Funebres, tant anciens que nouveaux, tirez des plus florissantes villes de l’Europe, Paris, Gaspar Meturas, 1648 ⫝ – 1666 ☩ .
  • Jean Serret, Le petit Parnasse ou jardin des bouts-rimez, par Me Jean Serret, Prieur de Saint Rambert. Avec un recueil de ses plus Nouvelles Pieces, Paris, François Muguet, 1665 ⩩ .

Voici quelques focus proposé sur les éditions ou les poètes de ce corpus :

Il faut bien admettre que les ouvrages dont il sera question ici ne sont pas les plus célèbres de leur temps. Certaines de ces œuvres ont été oubliées pour ainsi dire dès le lendemain de leur publication ; d’autres ont fait l’objet de quelques rééditions à chaud, mais aucune au-delà des XVIe et XVIIe siècles. 

La postérité de ces compilations de « seconde zone », en plus d’être souvent de « seconde main », est pour le moins limitée. Si d’éventuelles redécouvertes ont ponctuellement eu lieu aux XIXe et XXe siècles, on peut dire sans risque que l’histoire littéraire les a largement épargnées, pour ne pas dire ignorées. 

Cela s’explique également par la vaste nébuleuse qui entoure les poètes de ce corpus. Loin des projecteurs, ces auteurs mineurs ont parfois rencontré du succès de leur vivant, mais reste malgré tout ignoré de la critique. D’autres étaient même déjà boudés par leur contemporain !

Mes recherches s’efforcent de les tirer de l’ombre. Voici déjà quelques études qui peut-être pourront éclairer certains de ces textes :



24 documents

Articles dans une revue

  • Anne Réach-Ngô, Marine Parra. Rhétorique métaphorique des Thresors et Jardins de la Renaissance : une même stratégie éditoriale d’intitulation ?. Seizième siècle, 2023, 22, pp.21-39. ⟨halshs-02885393⟩
  • Marine Parra. Qu'est-ce qu'une "œuvre” poétique au seizième siècle ? Réponse des bibliographes. Littérature, 2022, 208, pp.39-52. ⟨halshs-02949292⟩
  • Anne Réach-Ngô, Magda Campanini, Marine Parra, Carole Primot, Côme Saignol, et al.. Le projet Joyeuses Inventions : circuler dans le réseau des recueils collectifs de poésies récréatives du XVIe siècle, une entrée par la porte du Trésor. Le Verger, 2022, 23. ⟨halshs-03911709⟩
  • Marine Parra, Miriam Speyer. Un Trésor dans tous ses états : le projet Joyeuses Inventions comme observatoire linguistique en diachronie de la poésie renaissante. Le Verger, 2022, Circulation des écrits littéraires de la Première Modernité & Humanités numériques, Bouquet XXIII. ⟨hal-03768685⟩
  • Marine Parra. Inscriptions post-mortem et interventions post-auctoriales dans le Jardin d'épitaphes choisies (1647-1648 et 1666). Dialogues Mulhousiens, 2019, Intervention(s) Journées Doctorales des Humanités 2018,, No 3, pp.125-136. ⟨hal-02265654⟩
  • Marine Parra. Du Parterre de la rhétorique aux lectures numériques : la métaphore horticole au filtre du « chemin de fer ». Réforme, Humanisme, Renaissance, 2018, 86 (1), pp.57-70. ⟨10.3917/rhren.086.0057⟩. ⟨halshs-02133334⟩
  • Marine Parra. La scénographie du Jardin de plaisance d'Antoine Vérard, modèle d'un nouveau format éditorial ?. Seizième siècle, 2018, Henri roi de Pologne, 14, pp.207-225. ⟨hal-02265681⟩

Communications dans un congrès

  • Marine Parra, Arthur Perret. Écrire autrement : réflexion croisées sur Mardown. Séminaire du Réseau Sociétés et Humanités Numériques en association avec les séminaires So MSH! et PROGEDO-Loire, Julie Aucagne, Jun 2023, Nantes, France. ⟨hal-04162643⟩
  • Marine Parra. BibliHortus. Du catalogue à la bibliothèque numérique. Explorer les corpus littéraires et culturels : le dispositif des bibliothèques numériques, Magda Campanini; Anne Réach-Ngô, Feb 2023, Venise, Italie. ⟨hal-04162624⟩
  • Benoît Roux, Marine Parra. "Attrape qui peut…" : ébauche digitale d’une empathie critique. Technologies désenchantées ? Formes et enjeux de la réflexivité dans les créations numériques contemporaines, Tony Gheeraert; Mélanie Lucciano; Sandra Provini, Apr 2021, Université de Rouen Normandie - Mont-Saint-Aignan, France. ⟨hal-03753315⟩
  • Marine Parra. Hortographie poétique : les coulisses d'un titre à succès. Séminaire doctoral d'ILLE, Régine Battiston, Jan 2020, Mulhouse, France. ⟨halshs-02949216⟩
  • Marine Parra. Le Jardin : un patron éditorial ?. Participation au séminaire de master sur les jardins médiévaux et renaissants, Fleur Vigneron, Nov 2019, Grenoble, France. ⟨halshs-02949234⟩
  • Marine Parra. Le Jardin de plaisance et fleur de rhétorique : sources, commentaires et lectures : Une étude rétrogénétique sur la première anthologie poétique imprimée à partir de l’exemplaire Rés. ye 169. Séminaire « Génétique XVI-XVII », Guillaume Peureux; Anne Réach-Ngô, Mar 2019, ENS (Ulm), Paris, France. ⟨hal-02281032⟩
  • Marine Parra. Jardins de lettres & jardins de feuilles : Du poète au tulipier, de l’encyclopédiste à l’apothicaire. Construire, accumuler et diffuser les savoirs à l’époque moderne, Pascal Duris; Guilhem Farrugia; Violaine Giacomotto; Dominique Moncond’huy; Héloïse Morel, Mar 2019, Espace Mendès, Poitiers, France. ⟨hal-02281036⟩
  • Anne Réach-Ngô, Marine Parra. Explorer, restituer, transmettre les corpus de la Première Modernité. Quelques outils et méthodes en Humanités numériques. Atelier Équipe Écritures, Dec 2018, Université de Lorraine - Metz, France. ⟨halshs-02883073⟩
  • Anne Réach-Ngô, Marine Parra. La base de données COMET (C0mpilations littéraires à intitulé METaphorique). Séance de l'Atelier XVIe siècle, Atelier XVIe siècle, Nov 2018, Université Paris-Sorbonne - Paris, France. ⟨halshs-02883075⟩
  • Marine Parra. Intitulation métaphorique et catégorisation des publications imprimées, quels outils d'interrogation ?. Table ronde du séminaire d'été des Joyeuses Inventions, Magda Campanini et Anne Réach-Ngô, Jul 2018, Université Ca'Foscari, Venise, Italie. ⟨halshs-02949325⟩
  • Marine Parra, Anne Réach-Ngô. Thresor et Jardin de la Renaissance : une même stratégie éditoriale d’intitulation ?. Les métaphores du livre à la Renaissance, Dominique Brancher (Université de Bâle); Yves Hersant (EHESS); Irène Salas (Oxford University); Marie-Claire Thomine (Université de Lille 3), Jun 2018, Université de Lille 3 Charles-de-Gaulle, France. ⟨hal-02265683⟩

Poster de conférence

  • Marine Parra, Benoît Roux. ÆTeiCab. Archives Éditorialisées en TEI de Carnets de bord. EVEille. Exploration et valorisation électronique des corpus de l'ILLE. Journée 3. Éditions critiques numériques, Mar 2021, En ligne, France. . ⟨hal-03169554⟩

N°spécial de revue/special issue

  • Anne Réach-Ngô, Marine Parra, Miriam Speyer, Magda Campanini, Richard Walter, et al.. Circulation des écrits littéraires de la Première Modernité & Humanités numériques. Le Verger, XXIII, 2022, Bouquet. ⟨halshs-03725363⟩

Chapitres d'ouvrage

  • Marine Parra. Jardiner en rimant : le rythme des saisons dans la poésie de Christophe de Gamon, Jean Franeau et Paul Contant. Robert Kopp; Peter Schnyder. Le Rythme : rythmes de l’homme, rythmes du monde, Gallimard, A paraître, Les entretiens des Treilles. ⟨hal-04162645⟩
  • Anne Réach-Ngô, Magda Campanini, Marine Parra, Carole Primot, Côme Saignol, et al.. Éditer un recueil de la Renaissance aujourd’hui, de l’imprimeur-libraire à l’éditeur numérique. Le cas du Thresor des joyeuses inventions (1554-1599). Dominique Brancher; Gaëlle Burg; Giovanni Berjola. L’éditeur à l’œuvre : reconsidérer l’auctorialité, 2020, ⟨10.21255/61.48⟩. ⟨halshs-02885373⟩

Article de blog scientifique


Autres publications

  • Anne Réach-Ngô, Marine Parra. Base de données relationnelle COMET (COMpilations Littéraires à intitulé METaphorique). 2021. ⟨hal-02894728⟩

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search